EnglishFrench

Séjour gastronomique en Dordogne : les incontournables

Un séjour gastronomique ne peut être que plaisant, car il vise avant tout à émerveiller vos papilles. Et comme la Dordogne a été gâtée par la nature vue la richesse de son terroir, vos palais se réjouiront davantage au cours de votre passage au pays, à ne citer que le vin de Bergerac qui est reconnu à travers le pays. Sinon, les produits phares du Périgord sont nombreux, à savoir, le foie gras, les truffes, la noix, la fraise, la châtaigne, le cèpe et les confits.

A en déduire que dans la région, tout est histoire de goût. Puis, cette générosité est cuisinée d’une façon simple, mais authentique à la façon périgourdine, de quoi faire ravir les gourmets. Pour une découverte gastronomique enrichissante, nous avons mis à l’honneur les incontournables en Dordogne. Dans un premier temps, nous allons parler de son vin avant de s’étaler sur les autres produits régionaux qui font le renom du pays.

Le vin

camping-dordogne-vignoble-vin

La vigne est présente en Dordogne depuis les Romains, et même si la production a été délaissée vers le XIIè siècle au profit des cultures vivrières, elle a été redynamisée depuis quelques temps. Aujourd’hui, on recense près de 13.000 hectares de vignes dans le pays de Bergerac et de ses alentours, notamment dans le domaine du Grand Jaure à quelques kilomètres de la ville.

Du côté de la Domme, il existe une poignée de viticulteurs passionnés, mais la production principale se concentre essentiellement dans le bergeracois, soit, le berceau du vin en Périgord. Il s’avère que Bergerac réunit toutes les conditions qui font éclore un grand vignoble, c’est-à-dire, un climat chaud, des sols calcaires dont la pauvreté est propice à l’épanouissement des vignes pour créer les arômes les plus rares. Malgré cela, ces richesses ne seront rien sans le savoir-faire des viticulteurs dans l’alliance des cépages et des sols. A cela s’ajoute la maîtrise de l’art de la vinification et de l’élevage.

Le foie gras

image

Le foie gras est l’une des spécialités du pays, que ce soit d’oie ou de canard. En séjournant dans la Dordogne, vous pourriez acheter directement ce produit auprès des producteurs fermiers. Il est à noter qu’avant de parvenir à nos assiettes, le foie gras a subi un très long travail. Tout d’abord, les oies et les canetons sont élevés en plein air jusqu’à l’âge adulte, soit, l’équivalent de la douzième semaine minimum.

Ensuite, la prochaine étape consiste à engraisser les volailles. Pour cela, seuls les mâles seront choisis. Pour l’ingestion, le fermier utilise le maïs. Pour ce qui est du goût, tout dépend des préférences, certains amateurs ne jurent que par le foie gras d’oie comme quoi il est doux et raffiné. Dans les marchés périgourdins, le foie gras est vendu sous plusieurs formes ; en entier, frais, cru, semi-cuit, en conserve, etc.

La truffe

truffe-22

Autre produit phare de la Dordogne, la truffe. Si les Grecs et les Romains prêtaient des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques à la truffe, le Périgord se trouve au rang des principaux producteurs en France. Autant profiter de cet aliment vertueux dans le cadre d’un séjour gastronomique au pays. En outre, la truffe noire du Périgord est la plus aromatique des 70 espèces existantes à travers le monde. Pour en connaître plus sur son histoire, la Maison de la truffe à Sorges vous révèle certains de ses secrets.

La noix

NOIX FRAÎCHES

Crédit photo : image-gratuite.com | Auteur : x5francois

La noix étant cultivée de façon intensive dans le département de la Dordogne fait de lui le deuxième producteur au niveau national. Excellente pour la santé, elle peut être consommée seule ou transformée en huile, liqueur et confiture. En fait, la noix du Périgord est répertoriée en quatre variétés, à savoir, la Grandjean, la Marbot, la Franquette et la Corne. Pour les découvrir, il faut suivre la Route de la noix du Périgord.

La fraise

strawberry-1143770_960_720

La Dordogne représente un quart de la production française de fraise, ce fruit rouge tant apprécié de tous. La fraisiculture s’est particulièrement développée dans le département dans les années 50.

Ces articles devraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire